fbpx

Entrevue avec Louiza Guira

Stagiaire à la direction artistique

Pour la saison 2021-2022, Louiza Guira, qui termine cette année sa formation en interprétation à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, joindra les rangs de notre équipe comme stagiaire en direction artistique. La jeune artiste de 24 ans a été choisie parmi les 50 candidatures reçues, après l’annonce, au printemps, d’un stage rémunéré offert à un.e finissant.e des deux dernières années d’une école de théâtre – cohortes touchées de plein fouet par la pandémie. Place aux présentations!

Louiza, parle-nous de ton parcours.
Avant de me lancer dans le théâtre, j’ai d’abord fait un DEC en langues au Cégep du Vieux-Montréal. Je suis allée voir beaucoup de pièces pendant cette période et c’est là que j’ai vraiment découvert le théâtre. J’ai ensuite décidé de m’inscrire au DEC en théâtre au Cégep Marie-Victorin, ce qui a confirmé mon intérêt grandissant. Puis, j’ai passé mes auditions en interprétation et j’ai été acceptée à Saint-Hyacinthe!

Pourquoi avoir postulé pour ce stage?
La Licorne est mon théâtre préféré à Montréal. J’y vais en tant que spectatrice, alors l’idée d’être au cœur des activités m’inspirait vraiment. J’ai toujours été curieuse, j’aime tous les aspects du théâtre et j’en lis beaucoup. À la direction artistique, tu dois voir passer beaucoup de belles œuvres et être appelé à faire de multiples choix ; ça m’a intriguée. L’idée de lire des textes, de suivre les artistes dans leur processus de création et de vivre chaque semaine une expérience différente, c’est très excitant.

Qu’est-ce que ça représente pour toi d’avoir été choisie?
C’est un peu comme une déclaration d’amour réciproque, un privilège! Le fait qu’on accorde de l’importance à ma voix, ça me touche. Puis, comme j’écris, j’aimerais présenter une de mes créations dans le cadre de la Carte blanche, à la fin de mon stage. Je m’attends aussi à de belles surprises tout au long de l’aventure!

 

Crédit photo: Annie Éthier

Retour au haut de la page