Après moi

Production Les Éternels pigistes

Texte Christian Bégin

Mise en scène Marie Charlebois

Avec Christian Bégin, Marie Charlebois, Patrice Coquereau, Pier Paquette et Isabelle Vincent

Assistance à la mise en scène Véronique Chevrier Décor Max Otto Fauteux Costumes Mylène Chabrol Éclairages Claude Cournoyer Musique originale Ludovic Bonnier Maquillages Suzanne Trépanier Direction de production et technique J. Christian Gagnon Régie Dominique Cuerrier

Un jeudi soir de février, dans un motel sur le bord de la 117. Trois chambres. Dans la première, un couple va commettre l’adultère pour la première fois. Dans la seconde, un couple va faire l’amour pour la dernière fois. Et dans la troisième, un homme seul veut mourir. Dans le corridor, une machine à glace. Dans chacune des chambres se prépare un événement singulier, extraordinaire. Trois destins séparés et bien tracés. Rien ne semble vouloir infléchir la courbe du destin de ces cinq personnes. Mais voilà qu’une porte s’ouvre… Cela aura-t-il une incidence sur le cours de la nuit?

Après moi est une réflexion sur les films qu’on se fait dans nos têtes et sur le besoin que nous avons les uns des autres pour accepter de vivre autre chose. Quelle influence peut avoir l’autre sur notre destinée? Avec cette comédie noire, l’auteur nous transporte au cœur d’une nuit où rien de ce qui était prévu n’adviendra…

La Manufacture est heureuse d’accueillir cette nouvelle pièce des Éternels Pigistes. Après moi est le troisième texte de Christian Bégin: il a auparavant écrit Circus minimus (2004) et Pi…?! (2008). La mise en scène est assurée par Marie Charlebois qui a dirigé sa bande d’Éternels Pigistes dans Quelques humains (1998), Le rire de la mer (2001) et Pi…?! (2008) et qui a fait la mise en scène de Attends-moi (2011) pour le Théâtre de La Manufacture.

Tête-à-tête : Jeudi 22 mars

Extraits de presse

« C’est vraiment bien ciselé, vraiment bien travaillé de la part de Christian Bégin. Il arrive à nous rendre ça vraiment intéressant, comme un suspense, à rendre ça très intéressant à jouer pour les acteurs et pour nous à les regarder, et dans la mise en scène, il y a de fabuleuses trouvailles (…) »

Nathalie Pelletier - Désautels, 95,1 FM

« À la fin, on a la conviction que oui, il est possible de changer le cours de notre trajectoire en ouvrant la porte à l’autre. C’est pas mal pour un petit moment de théâtre d’une heure et quart… »

Jean Siag - La Presse  plus(...)

« C’est un beau moment de théâtre sur la rue Papineau. (…) J’en fais une recommandation sans réserve! »

Sylvain Ménard - 98,5 FM

« (…) les Éternels pigistes lançaient à La Licorne une de leurs plus percutantes productions, une sorte de «brûlot relationnel» qui fera beaucoup jaser dans les chaumières (Après moi). Du cru. Du dur à mâcher. Du qui fait rire jaune jusqu'aux larmes... et jusqu'à vivre avec pendant longtemps. »

Michel Bélair - Le Devoir  plus(...)
Retour au haut de la page