Réflexions de Martine Delvaux

L’écrivaine et professeure Martine Delvaux est notre penseuse en résidence, dans le cadre du projet Regards croisés. Si la pause obligée du milieu théâtral nous a privés de son point de vue affûté sur certaines pièces à l’affiche de La Licorne, elle nous partage ici ses réflexions sur son été et sa  « résidence pandémique ». Bonne lecture! 

—————————————————————————————————————————————–

RÉSIDENCE PANDÉMIQUE

À quoi bon une résidence dans un théâtre en temps de pandémie? À quoi bon une résidence dans un lieu où on ne peut plus se retrouver ensemble? Sur quelles planches jouons-nous depuis mars dernier, depuis que nous sommes assignés à résidence dans le théâtre d’un virus, sur sa scène à lui?

Lire la suite

Retour au haut de la page