Lauren Hartley

© Julie Artacho

Lauren Hartley est diplômée en jeu du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2016. Dès sa sortie de l’école, elle s’intéresse vivement aux diverses formes que peuvent prendre la création.

En 2018, elle met en lecture son laboratoire L’Enclos, présenté aux Chantiers du Carrefour international de théâtre ainsi qu’à ZH Festival. Ce portrait documentaire d’une tragédie familiale personnelle lui vaut le prix d’Auteur prometteur décerné par le CEAD. En 2019, elle présente sa pièce Embargo à Premier Acte, nommée dans la catégorie « Meilleur texte original » des Prix Théâtre. Elle entre ensuite à l’INIS, dans le programme Écriture de long-métrage. Un an plus tard, elle en sort avec son diplôme ; son premier scénario intitulé Fossiles ; ainsi que la bourse d’excellence Louise-Spickler célébrant son accomplissement professionnel, décernée par l’Institut.

Comme comédienne, vous avez pu la voir à la télévision (Catastrophe, File d’attente…) ainsi que sur les planches, notamment dans Lucky Lady, de Jean-Marc Dalpé, à La Bordée, et Bonne retraite Jocelyne, de Fabien Cloutier, ici-même à La Licorne. Elle planche actuellement sur la création Titre(s) de travail, dirigée par Christian Lapointe. Au cinéma, elle incarne Andrée-Anne dans Souterrain, de Sophie Dupuis.

Parallèlement, elle poursuit des études en traduction et s’implique dans des projets de toutes sortes. Elle traduit entre autres vers l’anglais la pièce à succès Mes enfants n’ont pas peur du noir, de Jean-Denis Beaudoin, pour des lectures publiques en Louisiane et en Allemagne.