Résidences d'écriture

Afin de contribuer au développement et à l’épanouissement de la dramaturgie d’ici, nous offrons depuis plusieurs années des résidences et bourses d’écriture à des autrices et auteurs afin de leur permettre de déployer leur talent et de rayonner avec succès.

L’écriture théâtrale étant un métier solitaire, les résidences offrent des espaces de rencontre et de discussion visant à offrir un accompagnement de premier plan dans l’écriture. Dans une formule empreinte de souplesse, s’ajoutent, selon les besoins, des ateliers avec des interprètes ce qui permet aux auteurs et autrices d’entendre leur texte et de poursuivre leur démarche jusqu’à la version finale.

Par ce geste, nous souhaitons offrir un lieu de développement et d’émulation pour favoriser l’éclosion de nouveaux textes et de nouvelles voix en phase avec notre mission.

En tout et pour tout, La Licorne appuie le développement de nos auteurs et autrices à raison de
30 000$ par année.

TROIS VOLETS 

La bourse Jean-Denis Leduc

Bourse de 15 000$ pour un cycle d’écriture de deux ans.

La Manufacture est heureuse de remettre la Bourse Jean-Denis Leduc* à l’auteur François Ruel-Côté, qui réalisera une résidence d’écriture à La Licorne au cours des deux prochaines saisons.  Lire le communiqué

Nathalie Doummar, récipiendaire la saison dernière, poursuivra quant à elle sa résidence d’écriture en 2024-2025.

En plus de la bourse, les récipiendaires bénéficient d’un accompagnement dramaturgique, d’un espace pour écrire à La Licorne, d’ateliers avec des interprètes, de rencontres informelles avec les autres artistes en résidence. Une lecture publique sera organisée à la fin du travail.

  En savoir plus sur la bourse 

* Jean-Denis Leduc est le fondateur de la compagnie.

Compagnies en résidence

La Licorne offre également des résidences d’écriture à des compagnies. Maxime Beauregard-Martin et la compagnie DuBunker débute ainsi un cycle de deux ans de résidence, bénéficiant d’une bourse de 5000 $. Sarianne Cormier, avec avec sa compagnie, entreprend de son côté une seconde année de résidence, bouclant ainsi un cycle de deux ans.

 

La relève en résidence

Deux bourses de 5000 $ sont annuellement octroyées à des autrices et auteurs de 18 à 35 ans qui ne cumulent pas plus de deux textes produit de façon professionnelle.

À la suite d’un appel de candidatures lancé en avril dernier, La Licorne a accueillir de septembre 2023 à mai 2024, pour la deuxième mouture de la résidence d’écriture dédiée à la relève, Lyraël Dauphin et Vincent Paquette. Iels ont bénéficié  d’un accompagnement dramaturgique avec Pascale Renaud-Hébert et d’ateliers avec des interprètes. Leur passage s’est terminée par une lecture publique, présentée dans La Petite Licorne, en fin de saison.

Les auteurs et autrice de la relève pour 2024-2025 seront annoncés sous peu.