fbpx

Mathieu Gosselin et la Banquette Arrière

Gros gars, prise de parole poétique et analogique

Après un premier laboratoire de création à La Licorne l’automne dernier, l’équipe du spectacle Gros gars, prise de parole poétique et analogique, produit par le Théâtre de la Banquette arrière, a réinvesti les lieux, en vue des représentations qui approchent à grands pas. Depuis février et jusqu’à la fin mars, l’auteur et interprète Mathieu Gosselin, la metteure en scène Sophie Cadieux et les concepteurs concentrent leurs efforts sur la dernière partie de ce solo – un objet théâtral à mi-chemin entre performance et récital de poésie, où brille le thème de la procrastination. « On va s’attarder au texte, à la mise en scène, aux chorégraphies, aux costumes, aux projections, à la conception sonore… Tous les aspects doivent avancer en même temps, explique Mathieu Gosselin. La mise en forme de cette section du spectacle sera plus simple. Il est davantage question de rendre hommage à ce qui m’inspire. Peu importe ce qui arrive, il faut tout finaliser pour être prêts le 12 avril! »

En savoir plus sur Gros gars, prise de parole poétique et analogique

 

Crédits photo
Mathieu Gosselin: Ulysse Del Drago
En répétition: Éric Paulhus

Retour au haut de la page