Achat de billets en ligne

Quand tu veux du sucre à’crème… (tu t’en fais)

Texte, conception et interprétation Alexandrine Agostini

Piano, partenaire Philippe Noireaut

Sonorisation Sébastien Rivard Éclairages Mathieu Marcil

Gauchère au pays des droitiers, l’actrice Alexandrine Agostini présente un autoportrait sous la surface. Elle revisite ses âges, du plus tendre au plus râpeux, et nous confie sa catastrophique inaptitude au monde !

Galvanisée par la présence de Philippe Noireaut au piano, elle détaille les aléas tantôt loufoques, parfois sourds, des points d’exclamation de toutes ses vies. Muée par son irrépressible besoin de fiction, elle fera tout pour transformer la page blanche en carte blanche . Cet audacieux partage de vertige porte l’espoir de mener chacun à sourire de soi. Et à passer à l’acte.

Retour au haut de la page