Résidence d'écriture dramatique dédiée à la relève

Bienvenue à Guillaume Chapnick et à Jonathan Daniel

Guillaume Chapnick et Jonathan Daniel

À l’occasion de la troisième édition de la résidence d’écriture vouée à la relève, La Licorne est heureuse d’ouvrir ses portes, pour la saison 2024-2025, à Guillaume Chapnick et Jonathan Daniel.

Il nous fait plaisir de vous présenter les deux auteurs retenus à la suite d’un appel de candidatures, lancé en mai dernier. En plus d’un accompagnement dramaturgique avec Pascale Renaud-Hébert et d’ateliers avec des interprètes, Guillaume et Jonathan recevront respectivement une bourse de 5000 $. Leur résidence, qui s’échelonnera de septembre 2024 à mai 2025, se clôturera en beauté avec la présentation d’une lecture publique d’un texte de leur cru, dans La Petite Licorne.

Québécois d’origine est-européenne, Guillaume Chapnick a passé la majorité de sa vie entre Montréal et le Manitoba. Passionné de théâtre, de poésie et de cinéma depuis toujours, il est diplômé de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM en 2021 (profil jeu), un lieu où il a la chance de faire la rencontre d’artistes pluridisciplinaires profondément inspirants. Apprécié pour son instinctivité, sa force tranquille et sa nature sensible, son amour pour le jeu le mène vers l’écriture. Il s’inspire de son vécu de proche aidant pour créer sa première pièce, Chevtchenko, dans laquelle il joue également. Récompensée d’une bourse du Fonds de dotation Michelle-Rossignol du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, le spectacle, publié chez Atelier 10, a été présenté à la salle Jean-Claude Germain en mars 2024.

Jonathan Daniel est un comédien et un auteur finissant du conservatoire d’art dramatique de Montréal, cohorte 2021-2024. La résidence d’écriture de La Licorne est son premier pas dans le monde professionnel, à la suite de sa graduation. Son écriture s’intéresse à la tragédie qui habite le quotidien. Ses personnages tentent de naviguer avec humour dans le deuil, l’amour et sa fragilité, la solitude et le désir. Lors de sa dernière année au Conservatoire, il a notamment travaillé avec les metteur.e.s en scène Solène Paré, Alice Ronfard et Geoffrey Gaquère. À la télévision, nous aurons la chance de le voir jouer dans la saison 2 de Lakay Nou.

La résidence d’écriture consacrée à la relève vise à favoriser l’épanouissement de nouvelles voix dramaturgiques portant un regard singulier et novateur sur des enjeux de société d’aujourd’hui. Elle est offerte annuellement à deux auteur.trice.s de 18 à 35 ans qui ne cumulent pas plus de deux textes produits de façon professionnelle. La création de ce volet du programme de résidence s’inscrit en phase avec l’une des principales missions du Théâtre La Licorne : le développement et le rayonnement de la dramaturgie d’ici.