Le titre du livre serait Corinne

  • Salle
    La Petite Licorne

Du 11 octobre
au 28 octobre 2022

Une coproduction Théâtre Pied de Biche et Autels particuliers en codiffusion avec La Manufacture

Texte
Marie-Christine Lê-Huu, en conversation avec Annie Darisse

Mise en scène
Claude Poissant

Avec
Annie Darisse

Elle prend le pari de raconter cette histoire et ses multiples résonnances, pressentant qu'il y a là le terreau d'une réflexion sociale plus large.

Le 16 mars 2014, une violente collision survient sur la 132, entre Saint-Fabien et Le Bic. L’accident, impliquant une voiture et un poids lourd, coûte la vie à la sœur et à la nièce d’Annie Darisse. Habitée par cette tragédie, elle prend le pari de raconter cette histoire et ses multiples résonnances, pressentant qu’il y a là le terreau d’une réflexion sociale plus large.

Seule en scène, usant d’une autodérision jubilatoire et singulièrement assumée ; entre séance de spiritisme, autoanalyse et entrevues fantasmées, elle nous entraîne dans une quête de sens aussi absurde qu’essentielle. Cette fiction biographique trace le parcours d’une transfuge de classe et ouvre une réflexion sur le deuil et sur la transmission des legs féminins. En résulte une tragi-comédie aussi douce que décapante qui passe par l’intime pour toucher l’universel.

En février 2019, l’interprète Annie Darisse – que le public de La Licorne a notamment vue dans Gamètes – propose à Marie-Christine Lê-Huu de prendre possession de cette histoire qui est la sienne. Parmi les projets récents de l’autrice, notons Je cherche une maison qui vous ressemble (2018) et Fils de quoi?, couronné meilleur spectacle jeune public aux Prix de la critique 2019-2020 (AQCT). Claude Poissant, directeur artistique du Théâtre Denise-Pelletier, assure la mise en scène. À La Licorne, il a mis en scène L’origine de mes espèces (2019) de Michel Rivard.

Équipe