Run de lait

  • Salle
    La Grande Licorne

Du 22 novembre
au 17 décembre 2022

Tête-à-tête le jeudi 1er décembre

Une coproduction de VA arts vivants et du Théâtre du Trident en codiffusion avec La Manufacture

Texte
Justin Laramée

Mise en scène
Justin Laramée
Olivier Normand

Avec
Justin Laramée,
accompagné de Benoît Côté

Telle une run de lait, il a parcouru le Québec afin d’interroger les rouages d’une industrie qui vacille, réalisant dans la foulée que l’identité du Québec est intimement liée à sa production laitière.

Durée du spectacle: 2 h sans entracte

Au cours des 20 dernières années, le Québec a perdu la moitié de ses fermes laitières. Parmi les producteurs laitiers toujours actifs, plusieurs vivent une grande détresse psychologique. Justin Laramée, artiste, père et citoyen, a voulu comprendre pourquoi. Telle une run de lait, il a parcouru le Québec afin d’interroger les rouages d’une industrie qui vacille, réalisant dans la foulée que l’identité du Québec est intimement liée à sa production laitière. Mais que connaît-on de notre plus importante production agricole?

Pour ce documentaire théâtral sur l’industrie laitière, Justin Laramée a parlé à plusieurs experts, dont producteurs et transformateurs laitiers, en plus de nous offrir en bref 8000 ans d’histoire du lait! Entre humour jubilatoire et enquête rigoureuse, l’auteur aborde aussi l’industrialisation des fermes, les responsabilités du consommateur, le bien-être animal et l’environnement. Un univers complexe et fascinant, livré dans un texte accessible et profondément humain.

Run de lait a été créée au Trident, à Québec, en mars 2022. Son auteur, Justin Laramée, a participé à plus d’une quarantaine d’œuvres théâtrales à la fois comme dramaturge, acteur ou metteur en scène, trois chapeaux qu’il porte également pour cette pièce – orchestrée aux côtés d’Olivier Normand. Sur scène, l’auteur est accompagné de son complice et musicien Benoît Côté. À La Licorne, Laramée a notamment présenté ses pièces Transmissions (2013) – pour laquelle il a remporté le prix Gratien-Gélinas en 2008 – et Éloges de la fuite (2016).

Équipe