Deux pièces pour Étienne Pilon

Production Théâtre Hors Taxes – en codiffusion avec La Manufacture

Texte Jean-Philippe Lehoux

Mise en scène Charles Dauphinais

Avec Myriam Fournier, Étienne Pilon et Pascal Rousseau

Assistance à la mise en scène Andrée-Anne Garneau Décor et accessoires Julie Vallée-Léger Costumes Cynthia St-Gelais Éclairages Marie-Aube St-Amant Duplessis Musique Patrice d’Aragon et les interprètes Vidéo Robin Kittel-Ouimet

Présenté à La Petite Licorne ET La Grande Licorne

Étienne Pilon, acteur tragique, effectue son premier one-man-show. Il a trouvé comment devenir immortel et souhaite propager la bonne nouvelle. Son truc pour éviter l’inéluctable? Cocher tous les vœux de sa « bucket list », la fameuse liste des choses à réaliser avant de mourir. Comment réussir cet exploit? Être productif et efficace. Juste. Tout. Faire. Vivre toutes les vies en une seule et être partout en même temps… même là où on n’est pas.

La tragi-comédie Deux pièces pour Étienne Pilon explore notre rapport au culte de la performance, le don d’ubiquité que la société exige de nous et les conséquences de ce mode de vie. Comment résister à cette tendance? Face à ce rythme effréné, et devant l’abondance de possibilités, sommes-nous davantage tentés de percevoir ce que l’on manque, plutôt que de profiter du moment présent? Au cœur de cette expérience théâtrale différente, le spectateur se retrouvera lui aussi confronté à un déchirant dilemme!

Jean-Philippe Lehoux est de retour avec ce troisième texte écrit dans le cadre de sa résidence d’auteur à La Manufacture, après Napoléon Voyage (2014) et Normal (2015). Charles Dauphinais assure la mise en scène. Les deux complices de création entament ainsi une seconde collaboration, après avoir travaillé ensemble sur L’Écolière de Tokyo, présentée au Théâtre Denise-Pelletier en 2016.

Tête-à-tête : jeudi 29 août

Biographies

JEAN-PHILIPPE LEHOUX - AUTEUR

Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada en écriture dramatique, Jean-Philippe Lehoux remporte en 2013 la Prime à la création Gratien-Gélinas pour L’Écolière de Tokyo. La même année, il adapte L’Île au Trésor de Robert Louis Stevenson, présentée à Bonaventure. En 2015, il écrit la comédie musicale pour adolescents Le chant du koï, finaliste au prix Louise-LaHaye pour la meilleure pièce jeune public. Puis, il crée en 2016 Irène sur Mars, présentée à Carleton puis au CTDA en 2017.

C’est à la Licorne, où il est auteur en résidence, que ses pièces Comment je suis devenue touriste et Normal ont été produites. C’est aussi à cet endroit qu’a vu le jour Napoléon voyage, grand succès critique et populaire repris à l’automne 2015 au Rideau Vert puis en tournée à travers le Québec. L’année dernière, sa traduction de Des souris et des hommes de John Steinbeck, était présentée au Théâtre Jean-Duceppe.

Comme comédien, il incarne le personnage du Chapelier dans la nouvelle quotidienne jeunesse Alix et les Merveilleux, sur les ondes de Radio-Canada et Télé-Québec.

CHARLES DAUPHINAIS - METTEUR EN SCÈNE

Charles est diplômé en interprétation de l’École nationale de théâtre du Canada. 

En tant que metteur en scène, Charles a – en plus de participer aux différentes créations du Théâtre Sans Domicile Fixe (Pour en finir avec, L’anatomie du chien, Sorel-Tracy, L’écolière de Tokyo) – dirigé quatre éditions des soirées-bénéfices du Théâtre d’Aujourd’hui, ainsi que le conte Hansel et Gretel et Jack et le haricot magique pour le Théâtre de la Roulotte à Montréal. Il a aussi mis en scène La vie normale, Blink et Un chêne au théâtre Prospero, ainsi que Tout ce qui n’est pas sec et Dénommé Gospodin au Théâtre de Quat’sous. Il a créé la pièce Molière, Shakespeare et moi, une production pour le 375e anniversaire de Montréal qui a été présentée au Théâtre du Rideau Vert.

Il a travaillé également avec l’OSM sur différents projets, dont le spectacle L’univers des Héros sur l’esplanade du stade olympique. Pour la télévision, Charles a dirigé des épisodes du sitcom Madame Lebrun présenté à Super Écran et a été à la barre de quelques galas. Il a également dirigé la reprise de Belles Sœurs The music-hall à Charlottetown en tant que metteur en scène associé de René-Richard Cyr. En 2017, Charles était à la mise en scène du nouveau spectacle de Pierre Hébert, Le goût du risque, qui lui a valu l’Olivier de la mise en scène. En 2018, il a aussi dirigé le spectacle immersif EXPERIENCE, présenté au MGM Macao.

Comme directeur artistique, Charles a fondé en 2009 le Théâtre Sans Domicile Fixe. La compagnie a, à son actif, plus de sept productions dans différents théâtres de Montréal. En 2014 et 2015, Charles a été directeur artistique et programmateur de l’événement Les arts s’invitent au jardin mis en place par le jardin botanique de Montréal. Depuis 2016, il est codirecteur artistique du Théâtre Hors Taxes avec Jean-Philippe Lehoux.

 

MYRIAM FOURNIER - COMÉDIENNE

Myriam Fournier est une artiste qui, depuis maintenant 10 ans, foule les planches des différents théâtres à Montréal. Elle a travaillé notamment avec Sébastien Dodge, Jean-Simon Traversy, Robert Lepage, René-Richard Cyr, Charles Dauphinais, Le Théâtre du futur, le Théâtre PàP et le Théâtre le Clou, pour ne nommer que ceux-là. Elle allie la musique au théâtre dans plusieurs de ces productions, et fait danser les parents et leurs enfants avec son groupe de musique pop gomme-balloune, Dégueu ça pue.

Elle donne vie aussi à différents personnages qui se démarquent dans plusieurs séries télés : Belle Baie, Ces gars-là, Les Boucardises, Discussion avec mes parents, et les capsules web du show de Rousseau. Au cinéma, elle travaille avec Alain Desrocher, Denis Côté, Sylvio Ariola ou Maxime Cormier et elle incarne le rôle de la Femme, dans le court métrage marquant de Mara Joly: Pour vrai, qui a récolté plus de 130 000 vues sur Vimeo.

ÉTIENNE PILON - COMÉDIEN

Depuis ses débuts, Étienne Pilon a travaillé avec plusieurs metteurs en scène chevronnés dont Alice Ronfard, Claude Poissant, René Richard Cyr, Brigitte Haentjens, Yves Desgagnés, Louise Laprade, Michel Nadeau, Jean Leclerc, Geneviève Blais, Maxime Denomée, Philippe Ducros, Luce Pelletier, Frédéric Bélanger, Olivier Kemeid, Frédéric Dubois et Patrice Dubois.

Appelé à interpréter des rôles tantôt du répertoire classique, tantôt de la création québécoise, il a fait sa place au sein du milieu théâtral québécois. Étienne fait partie des 5 acteurs prometteurs de sa génération, que la revue Jeu a sélectionnés pour souligner son 40e anniversaire. On l’a vu au Théâtre d’Aujourd’hui, en duo avec Maude Guérin dans Après, la dernière création de Serge Boucher, sur la scène du TNM dans Caligula mis en scène par René-Richard Cyr, au Théâtre La Licorne dans la pièce, Filles en liberté puis au Théâtre Denise-Pelletier dans la pièce, Le songe d’une nuit d’été.

Étienne a fait ses débuts au petit écran dans la télésérie Nos étés, sous la direction de Francis Leclerc. Dans La Promesse, il a incarné Charles pendant les 3 dernières saisons de l’émission et s’est joint à l’émission Destinées pour les deux dernières saisons, où il a donné vie à Simon. On l’a vu dans Feux, télésérie de Serge Boucher réalisée par Claude Desrosiers et dans Mémoires Vives, où il campait le personnage de Philippe. 

Au cinéma, on l’a vu dans les derniers projets du coloré réalisateur Olivier Godin, dont Nouvelles Nouvelles et Les Arts de la Parole. On l’a vu également dans Mes ennemis de Stéphane Géhami, présenté dans le cadre du FFM 2015 et dans Le rang du lion de Stéphane Beaudoin. 

PASCAL ROUSSEAU - COMÉDIEN

Pascal Rousseau est un artiste multidisciplinaire audacieux, dont les projets créatifs sont éclectiques et colorés. Ses talents s’étendent du chant à la podorythmie, en passant par la danse.

Il joue sur scène pour la première fois dans le cadre de Cégeps en spectacle. Un numéro théâtral rythmé qui remporte la finale nationale du concours. Après avoir complété sa formation en interprétation théâtrale au Cégep de St-Hyacinthe, Pascal se consacre à son plus grand rêve. Après avoir joué de la batterie sur les coussins du divan toute sa vie, il achète ses premiers tambours et se lance dans les sons. S’en suivent plusieurs formations musicales dont son projet phare: Deux Pouilles en Cavale qui présente un rock expérimental. Le mélange des genres et des structures, additionné d’acrobaties musicales périlleuses, mène le groupe en finale des Francouvertes. À leur actif; deux LP et un troisième en cours de production.

Au cinéma, Pascal cumule plusieurs expériences dont Blonde aux yeux bleus, de Pascal Plante, dont le rôle principal est tenu par sa fille alors âgée de quatre ans. À la télévision, on a entre autres pu le voir dans les séries Les Bougon, En tous cas et Trop. Au théâtre, il participera au projet Indiscrétions Publiques du Théâtre du Ricochet dont les représentations extérieures repoussent les limites du jeu et de l’interactivité avec le public. Il participe au tournage de plusieurs vidéoclips dont le plus vu est sans équivoque Rester forts de Marc Dupré avec 1,2 millions sur YouTube.

Retour au haut de la page