fbpx

Deux femmes en or

Production La Manufacture

Texte Catherine Léger

Adapté du scénario de Claude Fournier et Marie-José Raymond

Mise en scène Philippe Lambert

Avec Charlotte Aubin, Isabelle Brouillette, Sophie Desmarais, Steve Laplante et Mathieu Quesnel

Assistance à la mise en scène Marie-Hélène Dufort Décor Jean Bard Costumes et accessoires Audrée Villeneuve Éclairages Martin Sirois Musique Ludovic Bonnier

En congé de maternité et hantée par un bruit étrange qu’elle semble seule à entendre, Violette entreprend  d’interroger sa voisine Florence. Cette dernière, en arrêt de travail, a pour sa part décidé de suspendre sa prise d’antidépresseurs. Nouvellement amies, flanquées de conjoints absents, infidèles ou carrément « dans la brume », elles décident de briser la monotonie du quotidien et de prendre en main leur propre plaisir ! Jusqu’où les mènera cette quête d’affranchissement?

Catherine Léger nous livre ici une adaptation libre et contemporaine de la comédie érotique écrite en 1970 par Claude Fournier et Marie-José Raymond. L’autrice met notamment en lumière le double standard qui pèse encore sur les épaules des femmes décidant de vivre librement leur sexualité. La pièce offre également une réflexion sur l’ennui, ainsi que sur la pression de la famille parfaite avec laquelle doivent composer les mères d’aujourd’hui. Et si la délinquance était un moyen d’accéder au bonheur et à la liberté?

Après avoir présenté une première version de son texte à Carleton-sur-Mer à l’été 2018, Catherine Léger dévoile une mouture remaniée de Deux femmes en or – sa troisième pièce développée en résidence d’auteur à La Manufacture. Philippe Lambert, qui avait orchestré Baby-Sitter en 2016, retrouve ici les mots de l’autrice à qui l’on doit également le spectacle Filles en liberté, joué sur nos planches en 2017, dans une production du Théâtre PÀP. 

Tête-à-tête : Le jeudi 27 janvier
Retour au haut de la page