Achat de billets en ligne

POUR RÉUSSIR UN POULET

Production La Manufacture

TEXTE ET MISE EN SCÈNE FABIEN CLOUTIER

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE EMMANUELLE NAPPERT

Avec DENIS BERNARD, GABRIELLE CÔTÉ, GUILLAUME CYR, MARIE MICHAUD et HUBERT PROULX

DÉCOR, COSTUMES ET ACCESSOIRES MAUDE AUDET ÉCLAIRAGES ANDRÉ RIOUX MUSIQUE MISTEUR VALAIRE

Durée: 1h10 sans entracte

SUPPLÉMENTAIRES:  LE SAMEDI 27 SEPTEMBRE À 20H ET LE JEUDI 23 OCTOBRE À 21H

Deux jeunes hommes, Carl et Steven, survivent tant bien que mal en ramassant du fer pour Mario Vaillancourt, le propriétaire des Galeries du Boulevard. Grossier, menaçant, l’individu semble avoir sur le feu des activités plutôt louches… En tentant d’améliorer leur sort, les deux amis s’enfoncent dans une spirale qui leur fait bouffer de plus en plus de misère.

Avec leur franc-parler, les personnages de Fabien Cloutier luttent tant bien que mal pour se sortir du trou. Sa grande conscience sociale, il la partage de façon crue, comme la vie l’est parfois. Pour réussir un poulet illustre avec un humour cinglant le mal de vivre d’une frange de la société qui, à force de trimer dur pour une minable pitance, finit, au pied du mur, par sacrifier l’une de ses plus grandes richesses : ses valeurs.

Fabien Cloutier, que nous connaissons bien pour ses pièces ScotstownCranbourne et Billy ( Les jours de hurlement ), a écrit Pour réussir un poulet dans le cadre de sa résidence d’auteur au Théâtre de La Manufacture. Il signe ici sa première mise en scène pour la compagnie et invite pour l’occasion les musiciens de Misteur Valaire à composer la bande sonore du spectacle.

Téléchargez la trame sonore du spectacle, composée par Misteur Valaire.


PODCAST

Tête-à-tête : LE JEUDI 2 OCTOBRE

Extraits de presse

« (…) cette partition rythmée et cette jouissive langue vernaculaire sont magnifiquement portés par une distribution sans failles. Honneurs et applaudissements à tous les acteurs. »

Philippe Couture - Voir  plus(...)

« Virulente réflexion sur la pauvreté sociale, Pour réussir un poulet, (…) réussit son objectif: secouer, déranger et faire réfléchir. (...) Avec son humour noir saisissant, la pièce qui donne le coup d’envoi à la saison 2014-2015 de La Manufacture au Théâtre La Licorne a du mordant, sans contredit. »

Olivier Boisvert-Magnen - Journal de Montréal  plus(...)

« Une pièce coup de poing, assassine. »

Stéphane Leclair - C'est pas trop tôt - Radio-Canada

« La distribution de la pièce est, sans exception, impeccable, donnant corps avec exactitude, dans le verbe, dans le corps, dans la tonalité, à cette exploration fine et lucide d’une humanité aux ressources limitées, d’une humanité abîmée par son présent, en quête de repères, qui n’a d’autres choix que de se débattre pour exister. »

Fabien Deglise - Le Devoir  plus(...)
Retour au haut de la page