Achat de billets en ligne

Psychédélique Marilou

Production La Manufacture

Texte Pierre-Michel Tremblay

Mise en scène Philippe Lambert

Avec Jacques Girard, Bruno Marcil, Alice Moreault et Isabelle Vincent

Assistance à la mise en scène Marie-Hélène Dufort Décor Geneviève Lizotte Costumes Elen Ewing Lumières André Rioux Musique en direct Le futur Accessoires Claire Renaud

Durée de la pièce: 1h20 sans entracte

À 22 ans, Marilou se cherche. Elle tente, sans grande conviction, de rédiger une thèse de maîtrise sur l’influence du mouvement hippie. Au même moment, son père et sa mère, baby-boomers, vivent une profonde période de remise en question, se demandant à quel moment et à quel prix ils ont sacrifié leurs idéaux? Rien ne va plus dans cette famille « parfaite ». Heureusement, la figure mythique de Timothy Leary, gourou du psychédélisme, viendra animer cette maisonnée comme lui seul en a le secret…

Personne n’est épargné dans cette franche comédie portée par l’esprit festif du psychédélisme! Psychédélique Marilou nous plonge dans un univers délirant où les protagonistes s’agitent en vain pour trouver un sens à leur existence. Fidèle à son habitude, Pierre-Michel Tremblay expose nos travers sans gêne et avec lucidité pour mieux nous faire réfléchir au véritable sens de la réalisation de soi et de la liberté.

Après les succès Coma Unplugged et Au champ de Mars, La Manufacture porte à la scène ce nouveau texte de Pierre-Michel Tremblay, écrit dans le cadre de sa résidence d’auteur. Philippe Lambert s’attaque à la mise en scène de cette pièce après avoir entre autres dirigé les très remarquées Midsummer, Napoléon Voyage et Baby-Sitter.

Tête-à-tête : jeudi 28 septembre

Biographies

Pierre-Michel Tremblay - AUTEUR

L’année 2017 marque les 20 ans de Quelques humains, la toute première création des Éternels Pigistes, dont Pierre-Michel Tremblay, l’un des membres fondateurs, signait l’excellent texte. Présentée sur la scène de La Licorne en 1997, la pièce a pavé la voie à plusieurs collaborations à succès entre La Licorne et le brillant dramaturge, aujourd’hui auteur en résidence.

Passant avec aisance de la gravité à l’humour, les personnages de Pierre-Michel Tremblay ont donné vie à des histoires inspirées, chargées de vérité. Il est l’auteur de Coma Unplugged que Denis Bernard a mis en scène en 2007 et qui a remporté le Masque de la Meilleure production montréalaise, ainsi que de Au Champ de mars, mise en scène par Michel Monty en 2010, deux productions de La Manufacture. On lui doit aussi Le rire de la mer (2001) et Mille Feuilles (2003), deux créations des Éternels pigistes, respectivement mises en scène par Marie Charlebois et Martin Faucher.

Ce scripteur prolifique, qui vit de sa plume depuis plus de 30 ans, consacre une bonne partie de son travail à la télévision. Il a signé des textes pour les émissions Info, sexe et mensonges, La petite séduction, Délirium, Un gars, une fille et Le grand blond avec un show sournois. Professeur à l’École nationale de l’humour et à l’INIS, Pierre-Michel Tremblay collabore également avec plusieurs humoristes, notamment Jean-Thomas Jobin, dont il a mis en scène le spectacle Apprendre à s’aimer, qui lui a valu un Olivier en 2016.

Avec Psychédélique Marilou, La Manufacture est heureuse de retrouver ses mots et son univers.   

Philippe Lambert - METTEUR EN SCÈNE

Adjoint à la direction artistique de La Licorne depuis 2007, Philippe Lambert a signé près d’une vingtaine de mises en scène en carrière, dont plusieurs pour le Théâtre de La Manufacture. Parmi les plus marquantes, citons Midsummer (une pièce et neuf chansons) de David Greig et Gordon McIntyre, créée en 2012 et reprise jusqu’en 2015, ainsi que Pervers, de Stacey Gregg, en 2013. Sa vision allumée a aussi été applaudie dans Les points tournants – Un road movie sans entracte de Stephen Greenhorn, présentée à Montréal et en tournée québécoise de 2006 à 2009. Plus récemment, il a dirigé avec brio les comédiens de Napoléon voyage, de Jean-Philippe Lehoux, Cuisiner avec Elvis, de Lee Hall, ainsi que Voiture américaine et Baby-Sitter, de Catherine Léger.

Comme comédien, le public de La Licorne a pu voir Philippe Lambert dans les pièces Après moi, un texte de Christian Bégin produit par les Éternels pigistes, et dans Bug, de Tracy Letts. Il participe également à la tournée de Au champ de mars, orchestrée par Michel Monty et écrite par Pierre-Michel Tremblay.

Jacques Girard - COMÉDIEN

Dès sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Québec, Jacques Girard fonde le Théâtre de La Bordée avec les comédiens de sa promotion, une institution toujours bien vivante dans la Capitale. En plus d’y défendre plusieurs rôles, la création étant sa passion, il y signera ses premiers textes et ses premières mises en scène, notamment En pleine nuit une sirène, coécrite et jouée avec Robert Lepage.

Amoureux des planches, cet interprète accompli compte aujourd’hui plus d’une centaine de productions théâtrales à son actif, notamment L’Avare, Cyrano de Bergerac, La tempête et Le Journal d’Anne Frank au TNM, ainsi que Marie Stuart, au Rideau Vert.

À cela s’ajoutent les populaires spectacles musicaux Chantons sous la pluie, My Fair Lady, deux mises en scène de Denise Filiatrault, L’Opéra de Quat’sous et Ténor recherché, respectivement mis en scène par Brigitte Haentjens et Perry Schneiderman. Plus récemment, on l’a applaudi dans les pièces Vol au-dessus d’un nid de coucou et Monsieur Chasse, deux pièces présentées au Rideau Vert. Jacques Girard a aussi fait de nombreuses apparitions à la télé, sa plus récente était dans la populaire série District 31.

Bruno Marcil - COMÉDIEN

Photo: Kelly Jacob

Depuis sa sortie de l’Option-Théâtre du Collège Lionel-Groulx en 1999, Bruno Marcil a joué dans plus d’une vingtaine de productions théâtrales. La saison dernière, il était de l’adaptation du Déclin de l’empire américain à l’Espace Go, populaire relecture du scénario de Denys Arcand mise en scène par Patrice Dubois pour le Théâtre PàP. Il a aussi fait partie de l’équipe de La bonne âme du Se-Tchouan de Bertold Brecht, spectacle musical mis en scène par Lorraine Pintal au TNM.

En 2013-2014, sa voix a également résonné dans Le Chant de Sainte-Carmen de la Main, un voyage en musique dans l’univers de Tremblay, porté par les accords de Daniel Bélanger et la vision de René-Richard Cyr. Ce dernier l’a également dirigé dans Contre le temps, Le balcon et Le combat des chefs. Sous la gouverne de son fidèle complice Denis Marleau, Bruno Marcil a défendu des rôles dans Le Tartuffe, Les Diablogues, Les femmes savantes, L’histoire du roi Lear et Othello. Depuis maintenant sept ans, il fait partie de l’équipe de l’émission Plus on est de fous plus on lit, à Ici Radio-Canada Première.

À la télé, on a pu le voir dans plus d’une quinzaine de fictions dont Mémoires vives, Jean Béliveau, Web thérapie, Il était une fois dans le trouble et 19-2. Cet automne, il sera de la nouvelle dramatique très attendue de Serge Boucher, Olivier.

Alice Moreault - COMÉDIENNE

Diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada en 2015, Alice Moreault compte parmi les visages bien en vue de la nouvelle génération d’acteurs. En novembre 2016, elle montait pour la première fois sur la scène de La Licorne dans la pièce Le garçon au visage disparu de Larry Tremblay, mise en scène par Benoît Vermeulen et produite par le Théâtre Le Clou. Cette rencontre inusitée entre le réel, le fantastique et l’épouvante abordait avec humour et originalité le thème de la quête identitaire à l’adolescence.

Quelques mois plus tôt, Alice Moreault inaugurait la saison de l’Espace Go en campant le rôle-titre de Clara, une œuvre inspirée du roman Aurélien, Clara, Mademoiselle et le Lieutenant anglais d’Anne Hébert. Produite par le Théâtre de l’Opsis dans une mise en scène de Luce Pelletier, cette adaptation était signée Pierre-Yves Lemieux. La comédienne s’est aussi fait remarquer lors du festival Zone Homa en 2013 dans 5018 rue Cartier – L’art de la conversation, de Maxime Champagne.

Au petit écran, après avoir participé aux séries Virginie à Radio-Canada et Une grenade avec ça? sur les ondes de VRAK, on a pu la voir récemment dans Une histoire vraie, L’auberge du chien noir, 30 vies et dans l’œuvre de fiction jeunesse Comment devenir une légende.

Isabelle Vincent - COMÉDIENNE

Habituée de La Licorne, Isabelle Vincent fait partie des fondateurs des Éternels pigistes, tout comme son complice de longue date, l’auteur Pierre-Michel Tremblay, dont elle retrouve ici les mots avec bonheur. Ce dernier a signé les premières œuvres de la troupe, portées avec brio par la comédienne et ses partenaires des Éternels. En 1997, La Licorne les accueillait pour Quelques humains, une première présence chaudement saluée par le public et par la critique. Suivront Le rire de la mer, en 2001, qui inspirera le même enthousiasme, et Mille feuilles, présentée au Théâtre d’Aujourd’hui en 2003. 

En 2005, Isabelle Vincent s’unit à Sylvie Drapeau pour écrire Avaler la mer et les poissons, où toutes deux défendent les rôles principaux. Cette touchante production de La Manufacture, créée à La Licorne dans une mise en scène de Martine Beaulne, voyagera dans plusieurs villes du Québec et du Canada. En 2008, Isabelle Vincent revient à La Licorne avec les Éternels pigistes pour présenter la pièce Pi…?, suivie en 2012 de Après moi, deux textes de Christian Bégin. Durant l’année 2016, qui marquait les 20 ans de la troupe, la comédienne reprend la plume et signe La mort des éternels, qui sera créée à La Licorne. Puis, le TNM présente leur plus récente création, Pourquoi tu pleures…?, de Christian Bégin. 

Isabelle Vincent a rayonné dans plusieurs autres productions théâtrales, dont L’affiche, Des fraises en janvier, Le roi se meurt, Le déni et Le prénom. On a pu la voir dans les populaires séries télé Feux, Providence, Les hauts et les bas de Sophie Paquin, Penthouse 5-0 et Toute la vérité. Cet automne, elle sera de la distribution de Les Simone et Olivier, à la télé de Radio-Canada.

Retour au haut de la page